Le mot du luthier

[Accueil] [Retour]

On n'est pas luthier, maçon, ou vigneron par la force des choses. On entre en lutherie comme on entre dans les ordres, une grande part de volonté, beaucoup de foi, énormément d'amour et de passion. Amour du travail manuel, de la matière, de l'objet, de ses formes et contours, amour des sons et des odeurs d'essences de bois, de la musique et de tout ce qui s'y rattache.

La lutherie est un métier passionnant et surtout passionné.

Il y a en chaque individu un luthier qui s'ignore, il suffit que par amour sa passion se révèle.

J'espère, en toute humilité, que la visite de ce site permettra à certains de trouver le déclic ou tout au moins qu'elle fera connaître au profane l'existence d'un métier de création fidèle à des traditions et techniques très anciennes (utilisées souvent en parallèle avec des méthodes modernes très pointues).

Par ce regard, la facture instrumentale artisanale traditionnelle, face à l'industrialisation galopante, trouvera résonance et pourra de ce fait se maintenir présente dans sa mémoire et son esprit.

Robert Molinari